30/10/2011

Conseil fédéral: sacrifions Widmer-Schlumpf ou Schneider-Amman

Les élections fédérales ont rendu leur verdict. Affaiblissement des grands partis et émiettement du centre droit, tels sont les deux enseignements majeurs du dimanche 23 octobre. Ceux qui espéraient pouvoir dessiner le Conseil fédéral suite à ce scrutin en sont pour leur frais. Aucune solution « naturelle » ne s’impose. Du coup, on assiste à un jeu de poker menteur. Plusieurs grands partis ne dévoilent pas leurs cartes et disent, à l’instar des socialistes, tout et son contraire.  Le président PS Christian Levrat déclare ainsi dans le même souffle qu’il est pour…et contre un deuxième siège UDC au Conseil fédéral selon les circonstances.

Lire la suite

09:39 Publié dans politique suisse | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | |  Facebook | | | |