11/03/2011

Gagnants et perdants des Municipales 2011: mes pronostics 2 jours avant le scrutin

A deux jours des élections municipales 2011, le suspense est à son comble. Quels sont les partis qui vont gagner et lesquels vont perdre des plumes dimanche? En exclusivité mondiale, nous allons vous révéler en avant-première les principaux résultats. En faisant cela, nous nous exposons bien sûr aux quolibets des confrères et du monde politique si nos pronostics s’avèrent à côté de la plaque. Nous sommes prêts à subir les éventuels sarcasmes sachant qu’ils ne seront jamais aussi douloureux que ceux qui accompagnent un politicien sortant prenant une veste électorale.

Assez de précaution oratoire et venons en vif du sujet.


Grand vainqueur du scrutin: le MCG. Pourquoi? Parce que ce parti part de très bas. Il compte actuellement 12 sièges dans les Conseils municipaux du canton alors qu’un parti traditionnel en possède une centaine. Sa marge de progression est donc énorme d’autant qu’il se présente cette fois dans 19 communes et qu’il a réalisé un score phénoménal aux dernières Cantonales, se classant parfois premier dans certaines grandes communes comme Vernier.

Deuxième vainqueur: le nouveau Parti libéral-radical. En unissant leurs forces, les deux formations de l’Entente seront de loin le premier parti du canton. Mais cette victoire sera en trompe-l’œil. Car le PLR va certainement faire moins de sièges que les libéraux (150) et radicaux (102) en 2007. Si on regarde sur 20 ans, ces deux mouvements n’arrêtent pas de s’éroder. Une baisse d’autant plus frappante que le nombre global des sièges à disposition a augmenté de 809 en 2003 à 906 en 2011.

Côté perdants, on peut déjà identifier A Gauche toute! (sauf en Ville de Genève) qui a déserté plusieurs grandes communes et qui va donc poursuivre son recul. Les socialistes devraient aussi laisser quelques plumes car ils ont fait de mauvais résultats aux dernières Cantonales. Quant au PDC, son trend est clairement à la baisse depuis 20 ans. Mais peut-être parviendra-t-il à stopper l’hémorragie.

Enfin, il y a deux partis où c’est un peu la bouteille à encre: les Verts et l’UDC. Normalement les Verts devraient progresser. Mais il est difficile de savoir si la concurrence des Verts libéraux ne va pas leur enlever quelques précieuses voix. Quant à l’UDC, il devrait baisser en raison des bisbilles passées et de la concurrence MCG mais il bénéficie de la forte aura du parti national.

Résultats Suivez dimanche 13 mars dès 12 h les élections en direct sur tdg.ch et mes news sur Twitter (ArthurFlash) et Facebook (Arthur Grosjean).

09:00 | Tags : municipales, 2011, politique, genève | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.